La transfusion sanguine

Dans le cas particulier d’une intervention chirurgicale, il est possible que la décision de transfusion soit prise alors que vous serez sous anesthésie. En conséquence, cette information est diffusée en préopératoire et le fait qu’elle vous soit communiquée ne signifie pas nécessairement que vous recevrez une transfusion.

 

Si vous avez dû recevoir une transfusion durant l’anesthésie, nous vous en informerons dès votre réveil.

Si une solution alternative à la transfusion sanguine est envisageable, telle une augmentation du nombre de globules rouges par apport en fer et/ou érythropoïétine une information particulière vous sera délivrée.

 

Il est impératif de réaliser avant toute chirurgie à risque transfusionnel une carte de groupe sanguin lorsque celle-ci n’est pas à jour ou inexistante, et une recherche d’agglutinines irrégulières (RAI) afin de savoir le profil immunologique. La recherche systématique de virus après une transfusion n’est désormais plus recommandée. En revanche, la recherche de RAI, un mois après la transfusion, est recommandée. Une ordonnance pour une prise de sang vous sera donc remise ainsi qu’un document de suivi transfusionnel, qui vous informe sur la nature et le nombre de produits sanguins reçu pendant votre hospitalisation.